PortailPortail  AccueilAccueil  MembresMembres  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Regard posé sur la souffrance, la compassion ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Perle

avatar

Féminin Nombre de messages : 100
Age : 57
Localisation : Montagne de Reims
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Regard posé sur la souffrance, la compassion ...   Mer 18 Juil - 0:52

La souffrance, c'est pour mon regard une terre qui se fend, se déchire dans un cri qui appelle à naître...

Les doigts de ceux qui se font messagers de la Vie, ces doigts qui se posent et font mal, sont une invitation à revenir sur ces terres oubliées, ces terres qui crient leur désir de naître à la lumière d'un Ciel nouveau. Ils sont là pour nous dire:
Regarde et Ecoute ce qui est à Voir et à Entendre afin que Naisse un pas nouveau sur ton Chemin d'Accomplissement !

Permettre à la souffrance d'offrir ce pour quoi elle est, c'est marcher sur nos terres arides brûlées par un faux soleil qui s'est fait nuit. C'est les nourrir de nos Larmes d'Amour afin de ramener à la vie toutes les graines endormies bercées par l'Oubli. C'est offrir à ces terres des fruits de Lumière qui éclairent de nouveaux cieux.

Accepter en conscience d'être aussi messager de la Vie, de poser soi-même ce doigt qui fait mal ... est une autre traversée du désert au coeur d'une nuit bien obscure ... mais ce qui importe c'est d'être toujours en marche sur le chemin du Retour, en gardant la Foi sur cet Amour dans lequel on a baigné ce doigt ...

Face à la souffrance des autres que je rencontre,
je m'efforce de me détacher de ce qu'elle possède qui affecte mon être, qui le diminue de ses forces, qui fait naître en lui une souffrance personnelle...
je m'efforce de me nourrir de ce qu'il y a en elle, qui fait grandir mon Amour, mon désir d'offrande, qui nourrit ma force d'être...

J'ai le sentiment profond, que la véritable Compassion, permet de mettre en place ce filtre magique qui nous permet de ressentir la souffrance de l'autre (même lorsque celle-ci n'est pas visible), mais sans qu'on l'éprouve nous même..
ce filtre qui nous permet aussi dans notre désir d'offrande de trouver le mot juste, l'acte juste qui peut apaiser la souffrance de l'autre. Un filtre magique qui nous peut nous permettre de comprendre la raison de cette souffrance, et peut ainsi nous aider à accompagner les autres dans ces épreuves que la Vie leur a "offert".

IL sait ce qui est juste et bon pour chacun de nous, alors je m'en remets à LUI....
Et lorsque la paix se fait plus présente en moi, je sais qu'IL peut apparaître et me guider...

J'ai foi en cette Vibration d'Amour qui enveloppe la Terre, j'ai foi en la nécessité d'offrir ma présence individuelle dans cette Vibration, car nous sommes à une époque où la haine, la colère, la révolte, la désespérance....se sèment et se cueillent trop...
En regardant avec mon coeur, je sais qu'il est encore possible de puiser au coeur de toutes ces graines la toute petite flamme qui n'a pas trouvé à être accueillie pour ce qu'elle était vraiment, et dans cette reconnaissance de cet essence ciel...on peut nourrir notre vibration d'Amour qui participe à la création de ce qui vient....

Un choix s'impose à chacun de nous dans chaque rencontre avec la souffrance (personnelle ou non)
celui de rejoindre le flot de colère, de révolte, de haine...de désespérance....
ou de rejoindre le flot d'Amour ....

Tendrement
Perle


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://justedesfruitscueillis.blogspot.com/
utpala
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 449
Age : 44
Date d'inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Re: Regard posé sur la souffrance, la compassion ...   Mer 18 Juil - 11:29

Merci pour ces mots gorgés de compassion. :fleur:

_________________
La plénitude réside dans la vacuité.
N'être que pur silence, c'est ne manquer de rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aksysmundi.wix.com/parfum-eveil
suryâme

avatar

Féminin Nombre de messages : 54
Age : 62
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Regard posé sur la souffrance, la compassion ...   Mer 18 Juil - 16:04

Quelle joie, chère perle, de boire à la coupe de ton coeur...

Merci, âmie, pour ces paroles vivifiantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amouretconnaissance.blogspirit.com/
Murièle

avatar

Féminin Nombre de messages : 85
Age : 65
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: Re: Regard posé sur la souffrance, la compassion ...   Mer 18 Juil - 16:30

Perle a écrit:

Un choix s'impose à chacun de nous dans chaque rencontre avec la souffrance (personnelle ou non)
celui de rejoindre le flot de colère, de révolte, de haine...de désespérance....
ou de rejoindre le flot d'Amour ....

Merci Perle pour tant d'amour ...

amour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shusha.blogspirit.com
Perle

avatar

Féminin Nombre de messages : 100
Age : 57
Localisation : Montagne de Reims
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Regard posé sur la souffrance, la compassion ...   Jeu 19 Juil - 12:27

Il est une souffrance qui m'habite souvent, celle d'avoir les mains vides ...
merci de me permettre de voir qu'elles ne le sont pas ...





" Soyez béni, mon Dieu, qui donnez la souffrance
Comme un divin remède à nos impuretés
Et comme la meilleure et la plus pure essence
Qui prépare les forts aux saintes voluptés !

" Je sais que la douleur est la noblesse unique
Où ne mordront jamais la terre et les enfers
Et qu'il faut, pour tresser ma couronne mystique
Imposer tous les temps et tous les univers.

" Car c'est vraiment, Seigneur, le meilleur témoignage
Que nous puissions donner de notre dignité
Que cet ardent sanglot qui roule d'âge en âge
Et vient mourir au bord de votre Éternité !


CH. BAUDELAIRE



La douleur chrétienne est immense
Elle, comme le coeur humain
Elle souffre, puis elle pense,
Et, calme, poursuit son chemin;

Elle est debout sur le Calvaire
Pleine de larmes et sans cris :
C'est également une mère
Mais quelle mère, et de quel Fils !


VERLAINE.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://justedesfruitscueillis.blogspot.com/
utpala
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 449
Age : 44
Date d'inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Re: Regard posé sur la souffrance, la compassion ...   Jeu 19 Juil - 13:28

Perle a écrit:
Il est une souffrance qui m'habite souvent, celle d'avoir les mains vides ...


_________________
La plénitude réside dans la vacuité.
N'être que pur silence, c'est ne manquer de rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aksysmundi.wix.com/parfum-eveil
Perle

avatar

Féminin Nombre de messages : 100
Age : 57
Localisation : Montagne de Reims
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Regard posé sur la souffrance, la compassion ...   Jeu 19 Juil - 13:37

Tes mains ne sont pas vides ... Âmi ... mon Coeur sait voir ce qu'elles contiennent ...



amour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://justedesfruitscueillis.blogspot.com/
utpala
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 449
Age : 44
Date d'inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Re: Regard posé sur la souffrance, la compassion ...   Jeu 19 Juil - 14:07


_________________
La plénitude réside dans la vacuité.
N'être que pur silence, c'est ne manquer de rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aksysmundi.wix.com/parfum-eveil
Perle

avatar

Féminin Nombre de messages : 100
Age : 57
Localisation : Montagne de Reims
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Regard posé sur la souffrance, la compassion ...   Jeu 19 Juil - 14:31

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://justedesfruitscueillis.blogspot.com/
étoile

avatar

Féminin Nombre de messages : 29
Age : 38
Localisation : près de Montréal, Québec
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Regard posé sur la souffrance, la compassion ...   Ven 20 Juil - 16:24

:fleur: :fleur: :fleur:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etoilefuyante.spaces.live.com
Apsaagni

avatar

Féminin Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 14/02/2009

MessageSujet: Re: Regard posé sur la souffrance, la compassion ...   Lun 23 Fév - 5:33

Lire et comprendre intellectuelement ce que c'est que la compassion est une chose, l'experimenter en est une autre.

Aux yeux de Dieu ou de la Conscience suprême, les experiences que nous vivons n'ont pas le qualificatif de bien ou de mal. Pour être plus clair; au yeux de Dieu , un jeune homme qui perd un oeil n'est pas pire qu'un jeune homme qui perd 5$. Pourquoi?

Parce qu'il voit la vie en compassion; tout ce que nous vivons ici, ne sont que des experiences émotionnelles, mentales ou physiques. La seule raison qui nous pousse à croire que ramasser une fleur est mieux que ramasser un chien mort est la présence de jugement.

Dans les prochains jours commencer à voir tout ce qui vous arrive en compassion , dans un total non-jugement et vous commencerai à saisir une partie de ce qu'est la compassion.
L'erreur que plusieurs font est de voir la compassion comme de la pitié , mais ce n'est pas le cas. Par exemple; Oh, pauvre lui, sa maison à bruler!
Dans une vision de compassion la phrase aurait été; Ce qu'il vie présentement est juste et bon. Si il accepte de vivre cette experience pleinement il ne vivra que mieux.

Réciter ce mantra si vous le voulez et cela vous aidera a voir tout ce que vous vivez en parfaite compassion: Om Mani Padme Hum

Cela signifie : Om Joyau du lotus exprime toi dans mon coeur.

Essayer cela et dites m'en des nouvelles. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
utpala
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 449
Age : 44
Date d'inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Re: Regard posé sur la souffrance, la compassion ...   Mer 25 Fév - 23:51

Oui, Apsaagni. Dans sa plénitude, le Soi est vierge de tout jugement, mais aussi de toute attente. Pour parler en ces termes, le Salut est vertical. Il ne s'agit pas de devenir compatissant, paisible ou illuminé ; en deça de toute identification et de tout devenir, nous sommes Amour, Paix, Lumière depuis toujours... Toutes ces notions désignent la nature-même du Soi. Bien entendu, le comprendre intellectuellement est une chose, mais cette compréhension n'a pas l'évidence éblouissante ni n'est aussi vrai que Celui à qui elle apparaît.


_________________
La plénitude réside dans la vacuité.
N'être que pur silence, c'est ne manquer de rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aksysmundi.wix.com/parfum-eveil
Monko



Masculin Nombre de messages : 6
Localisation : paris
Date d'inscription : 16/02/2009

MessageSujet: Re: Regard posé sur la souffrance, la compassion ...   Jeu 26 Fév - 21:53

Bonsoir à tous,
Je laisse à votre lecture bienveillante ce partage...

La compassion est l'expression de la Compréhension, de la Compréhension impersonnelle qui nous étreint et nous éblouit (comme l'amour) par la grâce et l'épuisement de la recherche en nous, l'épuisement de l'impossibilité de trouver le "chercheur". Cette Compréhension est que le chercheur est le cherché, qu'il n'y a que l'Un sans second. Tout est l'Un. Ceci ne nie aucunement l'aspect relatif des diversités et particularités bien sûr. Mais profondément, il n'y a que le Soi.
Dans l'expansion sans limite de l'amour, tout est inclus en Nous, rien n'est plus séparé. Le corps perd ses contours, ses limites, et devient infini. A un moment, le corps est ce qui est perçu, ressenti. Toute sensation ou ressenti est le corps manifesté. Au fond, il n'y a qu'un corps, le corps d'éveil, sans cesse changeant. L'univers est notre corps. C'est pour cela que nous éprouvons la douleur lorsque notre voisin se plante un couteau dans la main. "Sa" main est notre main, sur le plan subtil, sensoriel, en l'absence de toute notion d'un "je" en nous. Pas de séparation. C'est par cette vision/compréhension (que d'autres appellent éveil...) que la compassion naturelle s'éveille, en l'unité. Cette compassion EST Compréhension.
Et comme il a été dit, aucun jugement ne s'élève. Certes, le couteau devait se planter (peut-être même que le complot était ourdi depuis un temps...sans temps, allez savoir!) On éprouve la douleur, mais notre intime liberté vis à vis d'elle nous laisse dans l'inconnaissance, dans un état de non-savoir quant à la "valeur" de la blessure pour "l'autre'. Peut-être cet accident sera-t-il pour lui le déclencheur d'un questionnement plus profond (que la blessure)? On ne sait pas. On est présent. Sur le plan fonctionnel, on fait ce qu'on a à faire pour secourir la main du maladroit, mais plus profondément...il ne s'est rien passé, d'une certaine manière...
Bien à vous tous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nondualite.canalblog.com
utpala
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 449
Age : 44
Date d'inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Re: Regard posé sur la souffrance, la compassion ...   Jeu 26 Fév - 23:41

Merci pour ce partage. respect

_________________
La plénitude réside dans la vacuité.
N'être que pur silence, c'est ne manquer de rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aksysmundi.wix.com/parfum-eveil
Apsaagni

avatar

Féminin Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 14/02/2009

MessageSujet: Re: Regard posé sur la souffrance, la compassion ...   Ven 27 Fév - 0:11

J'aime bien l'histoire du couteau parce que cela me rejoint particulierement. Cet été je me suis levé en me posant cette question; à quel point accordons-nous de l'importance à l'attention que nous donne les gens.
Je me suis questionner et j'ai observer ce qui se passait autour de moi. À la fin de la journée , j'ai été maladroite et je me suis planter un couteau dans la main.

Sur le coup je n'ai pas compris , mais j'ai observer cette blessure avec compassion et la vérité s'est dévoilé.
Ce n'était pas la premiere fois que je me blessais pour avoir de l'attention, c'était le moyen que je prenais. Il n'y avait plus aucun jugement dans ce que je venais de faire parce que je venais de saisir que j'étais completement responsable de ce que je vivais.

Dans toutes les actions que nous posons, notre Âme cherche à vivre une experience et la seule partie de nous-même qui y voit un jugement est notre ami l'égo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monko



Masculin Nombre de messages : 6
Localisation : paris
Date d'inscription : 16/02/2009

MessageSujet: Re: Regard posé sur la souffrance, la compassion ...   Ven 27 Fév - 11:04

Quand nous comprenons vraiment ce que nous sommes et que nous nous abandonnons totalement à cette compréhension, la notion d'un "je" pensant et agissant tombe naturellement car il n'y a plus rien pour la maintenir, plus aucun effort et tension qui ne sont qu'eclavage. Avec sa chute, chute également toute notion de responsabilité ou de culpabilité. Il n'est aucune action, aucun évènement qui ne soit personnel. Aussi, lorsque le couteau se plante dans la main, il y a bien le couteau planté dans la main mais il ne peut être trouvé aucun "planteur", ni aucun "planté". Il n'y a aucun responsable ni personne pour vivre ce qu'il y a à vivre. Tout, dans notre compréhension, est sans cause. A un niveau plus relatif, on peut trouver une cause et un effet. C'est ce que fait le psychanaliste. Mais profondément, chaque instant est sans cause et c'est cela qui est la Beauté de ce qui est. Donc, dans notre compréhension, nous ne laissons pas l'épisode du couteau être intégré dans une histoire (causale) car notre véritable nature n'est pas dans une histoire. La responsabilité est une convention sociale pour éloigner les planteurs de couteau récidivistes de la compagnie de ses semblables, mais il ne saurait y avoir un jugement moral là-dedans. La notion de responsabilité est une utilité "extérieure" purement fonctionnelle. Mais il n'y a personne pour être responsable de ce que l'on vit parce que la "vie" objective n'apparaît à personne. Il n'y a personne pour vivre quoi que ce soit, pour penser, ressentir, etc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nondualite.canalblog.com
utpala
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 449
Age : 44
Date d'inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Re: Regard posé sur la souffrance, la compassion ...   Ven 27 Fév - 11:08

Merci Apsaagni pour cette fraicheur et cette sincérité. :fleur:

Cette recherche d'attention m'était également familière ; elle était ressentie comme un manque d'être, un sentiment d'incomplétude et parfois de profonde mélancolie.

Un sentiment d'incomplétude qui s'estompe lorsque notre plénitude fondamentale se révèle, lorsque la demande d'attention se noye dans l'infinie Présence, l'éternelle Attention que nous sommes véritablement.

Monko a écrit:
On est présent. Sur le plan fonctionnel, on fait ce qu'on a à faire pour secourir la main du maladroit, mais plus profondément...il ne s'est rien passé, d'une certaine manière...
Oui, cela se fait. Smile

Merci encore à vous deux. jolie rose

_________________
La plénitude réside dans la vacuité.
N'être que pur silence, c'est ne manquer de rien.


Dernière édition par utpala le Dim 1 Mar - 14:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aksysmundi.wix.com/parfum-eveil
Apsaagni

avatar

Féminin Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 14/02/2009

MessageSujet: Re: Regard posé sur la souffrance, la compassion ...   Ven 27 Fév - 16:44

Uptala, ce sont des mots justes. Nous souffrons de chercher l'attention à l'extérieur lorsqu'elle se trouve à l'intérieur et c'est à force d'observer cette souffrance qu'elle se dissoue.

Il n'y a rien que nous ne pouvons nous donner à nous-même.Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Regard posé sur la souffrance, la compassion ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Regard posé sur la souffrance, la compassion ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Responsabilité des commettants des faits de leurs préposés
» Compassion vs Commisération ?
» Se libérer du regard des autres
» Amour, Compassion et prières bouddhistes
» Nouvelle revue : Regard Animal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ici & Maintenant :: Au coin du feu :: Au sujet de l'Amour-
Sauter vers: