PortailPortail  AccueilAccueil  MembresMembres  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Introspection ou Perception ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Muttifree



Féminin Nombre de messages : 73
Age : 74
Date d'inscription : 12/11/2007

MessageSujet: Introspection ou Perception ?   Dim 9 Déc - 15:53

La démarche spirituelle sous-tend, en général, le besoin de trouver un terme à la souffrance, de manifester ce que nous avons compris et entendu de l’Amour dans les enseignements divers que nous avons rencontrés, de clarifier le mental etc. Il existe un grand nombre de motivations différentes qui nous porteront vers « la spiritualité ».
Quelque soit « l’enseignement », « la Voie », que nous entreprendrons de suivre, la première démarche en appellera à l’observation profonde et sincère de nos propres comportements.
En cette recherche, selon tel enseignement, telle voie, nous tenterons de nous exercer à la méditation, à la contemplation, à la récitation de prières ou de mantra, ou encore à l’oraison. Quelque soit le chemin choisi, la première tentation - si nous sommes suffisamment sincères pour l’observer- nous entraînera vers l’introspection, puisque les premières de nos motivations sont de parvenir à se connaître mieux, à se libérer de ce qui nous oppresse, et parce que nous l’entendons très fort un peu partout, à se libérer de nos conditionnements, de nos concepts, de nos mentalisations.
En cette démarche, sommes-nous certains, pouvons-nous observer, d’emblée, que la méditation nous porte vraiment vers « la perception » de ce qui est, qu’elle nous offre un regard souple et véridique sur notre mode de comportement, ou bien n’entrons-nous pas, tout bonnement dans l’introspection ?
En cette démarche, sommes-nous à même, de suite, de reconnaître et de prendre conscience que l’introspection risque d’aboutir à un simple examen du « moi-même », parce que plongé dans un mal-être, dans le malaise, la motivation initiale se trouve dans le but de « changer », de s’améliorer. Nous nous reconnaissons « un défaut », un manque, ou bien encore, quelque personne de notre entourage nous porte à penser et à croire que nous devrions changer, que quelque chose en nous, ne va pas ! …
Or, si nous regardons bien, profondément, sincèrement, s’examiner ainsi, vouloir faire son introspection - pour quelque raison que ce soit- ne serait-ce pas la marque d’un désir, d’un besoin de modifier quelque chose en nous-mêmes, autrement dit, de « devenir » autre chose que ce que nous sommes.
L’introspection ne dessine-t-elle pas un but, un projet pour « transformer ce que nous sommes ». Ne pouvons-nous voir, qu’un projet, un but, dessine une quête de résultat, et bien sûr, de réussite.
Et que si nous échouons… nous répétant peut-être, « je suis nul, je ne vaux rien », nous risquons d’entrer dans un état d’abattement, un état de malaise agrandi, un mal-être encore plus profond, jusqu’au risque de sombrer dans la dépression ?
Ainsi plongé dans l’introspection, ne cherchons-nous pas, en réalité, uniquement la modification de nos réactions, de nos réponses face à l’autre, ne dessinant en cela que le refus ce que nous sommes, de gommer notre réalité, de rendre notre image conforme aux autres images du moi dans le monde ?
Ce processus ne risque-t-il pas d’engager un conflit extrême, entre un « je » qui est, et un « je » qui se voudrait autrement. Cette démarche, ne peut-elle aboutir, en réalité, qu’à nous offrir la maintenance d’un «je », souffrant encore davantage.
Cependant, pendant nos méditations, nos contemplations, et même par une « observation », simple, franche et directe, nous pouvons parvenir à un « état de perception » qui paraît offrir tout autre chose.
Se tenir quiet, dans un état d’observation pour percevoir ce qui est, ne dessine aucune identification, aucune condamnation, c’est un regard détaché, silencieux. C’est une écoute, c’est un regard de la Conscience.
Il ne se présente, en un tel regard, net et profond, sur soi et l’environnement, aucun but à atteindre, c’est un état de simplicité et de perception tranquille de chaque mouvement de l’esprit en soi, et alentour, c’est un état de lucidité.
Dans la véritable et simple perception, ne se pose plus aucun désir de changement, de transformation, plus aucune identification, plus de refus ni même d’acceptation…
C’est un état « de conscience » silencieux, tranquille, sensible, c’est un état de La Conscience, en lequel le « je » n’accumule plus rien, le « je » ne condamne plus rien, c’est un état de communion simple avec soi-même et l’environnement.
C’est un état de liberté.

En ce regard « intime » il semble possible de discerner que l’introspection risque de ne conduire qu’à l’expansion, voire à l’inflation du « moi », et à vivre ainsi, dans un état de division permanente.
Tandis que « percevoir », apparaît comme une « expérience » sensible, une expérience qui se maintient d’instant en instant, un état d’être en lequel n’existe pas un « je » qui perçoit, ni un « je » qui serait lucide.

Un état d’être, vivant, conscient, ouvert et franc, un état d’écoute lucide, porteur d’une bienveillante spontanéité.

Akshara
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://muttimages.blogspot.com
utpala
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 449
Age : 44
Date d'inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Re: Introspection ou Perception ?   Mer 12 Déc - 13:22

Oui, je te rejoins. Le "Connais-toi toi-même..." inscrit au seuil du Temple de Delphes ne relève pas du psychologique ou du personnel, qui appartient encore à l'identification en "je". Le "Qui suis-je ?" que propose Ramana Maharshi est une invitation à investir une vérité infiniment plus immédiate, plus spontanée, plus lumineuse... et plus universelle. Cette révélation bouleversante d'évidence permet alors d'ajouter à cette inscription ancestrale "...et tu connaîtras l'univers et les dieux".

:fleur:

_________________
La plénitude réside dans la vacuité.
N'être que pur silence, c'est ne manquer de rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aksysmundi.wix.com/parfum-eveil
Véronique

avatar

Féminin Nombre de messages : 40
Age : 52
Localisation : St Vincent-de-Reins - Rhône
Date d'inscription : 13/12/2007

MessageSujet: Re: Introspection ou Perception ?   Jeu 13 Déc - 13:13

Akshara, tes mots sont d'une reposante simplicité !

L'état d'Etre simplement... Sans question, sans à-priori, sans jugement... N'être plus présent qu'à sa simple présence...

Merci à toi,

Véronique.
amour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://veronique-dangin.sosblog.fr
utpala
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 449
Age : 44
Date d'inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Re: Introspection ou Perception ?   Jeu 13 Déc - 13:40

Véronique a écrit:
L'état d'Etre simplement... Sans question, sans à-priori, sans jugement... N'être plus présent qu'à sa simple présence...

C'est exactement cela. Smile

Le Soi ne repose que sur lui-même. :fleur:

_________________
La plénitude réside dans la vacuité.
N'être que pur silence, c'est ne manquer de rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aksysmundi.wix.com/parfum-eveil
Flamme696

avatar

Masculin Nombre de messages : 50
Age : 43
Date d'inscription : 27/02/2006

MessageSujet: Re: Introspection ou Perception ?   Ven 28 Déc - 16:10

C'est un état que l'on rencontre souvent atteint et usée par la maladie. Le "mental" péte littérallement un câble ! Il peut se court-circuiter lorsque vient la fiévre nous laissant dans une conscience "hagar" mais bien présente à elle-même.
Au seuil de l'agonie de notre corps survient aussi ces moments particuliers qui nous rends incapable d'introspection (mental) mais d'une accuité plus grande.
Le mental, en fait, à une place prépondérante dans l'introspection. Akshara nous communique trés bien celà il me semble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nodotname.com
utpala
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 449
Age : 44
Date d'inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Re: Introspection ou Perception ?   Sam 29 Déc - 13:04

Flamme696 a écrit:
Au seuil de l'agonie de notre corps survient aussi ces moments particuliers qui nous rends incapable d'introspection (mental) mais d'une accuité plus grande.
Où peut-être "d'une vacuité plus grande"... What a Face

Flamme696 a écrit:
Le mental, en fait, à une place prépondérante dans l'introspection.
Mais qui "regarde" le mental ? Wink

_________________
La plénitude réside dans la vacuité.
N'être que pur silence, c'est ne manquer de rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aksysmundi.wix.com/parfum-eveil
Muttifree



Féminin Nombre de messages : 73
Age : 74
Date d'inscription : 12/11/2007

MessageSujet: Re : Sujets libres : Introspection ou Perception   Dim 30 Déc - 16:32

Bonjour Flamme,

Citation :
Mais qui "regarde" le mental ?
Bien vaste question (le questionneur est justement le mental)... cette question nous entrainerait vers "l'étude ésotérique" de la composition du corps humain en ses "formes matérialisées et subtiles"... et vers l'étude des graduations du "Mental"...

Quant au "regard", à l'oeil, il est justement l'outil matérialisé de la conscience et du mental... nos yeux, projettent l'état de la conscience actuelle de l'humanité... ce qui nous est "invisible" l'est uniquement parce que l'étendue, l'état, de notre conscience est encore partiel... toute "découverte" humaine révèle cependant son graduel élargissement...

Tout ce qui nous semble "extérieur" se trouve en fait "à l'intérieur", d'où la nécessité pour celui ou celle qui souhaite "la connaissance de soi", de s'intérioriser par la méditation ou autre aptitude contemplative... s'intérioriser pour découvrir en vérité la source de ce que nous extériorisons par nos comportements, puis pour se diriger encore plus loin, encore plus profond, au Centre...

Au centre, nous sommes Un, Ame Une, Conscience Une, l'Unique,
L'UN sans Second...

Cette Ultime découverte, au Centre, appartient à chacun selon son désir, sa passion, sa persévérance et sa foi...

Excellente journée et "Fête" à toi Flamme,

ainsi qu'à vous toutes et tous. amour

________________
Jour après jour, c'est un bon jour ... flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://muttimages.blogspot.com
Invité
Invité



MessageSujet: OEIL   Dim 30 Déc - 22:32

Bonsoir Akshara, si j'ai bien compris ce que tu as dit au sujet de l'oeil il ne peut voire que ce que nous connaissons.J'aimerai que tu me donne plus de detail car dans le film "que sait on vraiment de la realite" il nous raconte que les indiens d'Amerique n'ont pas pu apercevoir le bateau de Christophe Colomb car ils n'en avaient jamais vu bonne soiree
Revenir en haut Aller en bas
Muttifree



Féminin Nombre de messages : 73
Age : 74
Date d'inscription : 12/11/2007

MessageSujet: Re : Sujets libres : Introspection ou Perception   Lun 31 Déc - 0:27

Bonsoir Gérald, Smile

et Bonsoir à tous ceux qui suivent cette conversation, Smile

En premier lieu, je tiens à m'excuser car j'ai répondu à Flamme alors que la question émanait d'Utpala... Hoops !!! Embarassed

D'évidence la question n'appelait pas réellement de réponse ... la vivacité et la spontanéité de ma nature, ici et maintenant, m'ont entraînée... peut-être un peu trop loin...

Cependant je ne puis revenir sur ce qui est fait et sur sa conséquence, l'interrogation de Gérald.
Ainsi, donc Gérald, tu remarqueras que dans le film, il a fallu un chaman, c'est-à-dire un être ayant l'aptitude d'évoluer sur plusieurs et différents plans de conscience et sur le plan de la mémoire collective... et de transmettre "sa vision" pour que tous puissent apercevoir les caravelles.

Tu as sans doute noté, également, que les scientifiques du film et notamment, les physiciens quantiques, posent la question : " Voyons-nous avec nos yeux ou avec notre cerveau ?"
Cette question des physiciens ne te suggère-t-elle rien ?

Ils utilisent le mot "cerveau" là où j'utilise le mot "conscience", à mon sens la différence est aussi infime que l'épaisseur d'une pelure d'oignon...

A toi, maintenant, peut-être, de chercher et de trouver des réponses...
Qui es-tu ?
Que serais-tu sans mémoire, ni conscience ?
D'où "pro-vient" la conscience ?
D'où "pro-viennent" tes ressentis ?

Très tendrement. flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://muttimages.blogspot.com
septimus

avatar

Masculin Nombre de messages : 10
Age : 70
Localisation : Douce Charente
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: Introspection ou Perception ?   Lun 31 Déc - 13:01

Citation :
" Voyons-nous avec nos yeux ou avec notre cerveau ?"

Akshara, tu poses la bonne question! Notre cerveau est un "interprète". Il est un "traducteur" d'informations. Mais quelles sont ces informations, et quelle en est la teneur?

Nous disons: "je" vois, j'entend, je goûte, je tâte, etc. En réalité, ce sont les structures du cerveau qui "voient": les yeux ne font que transmettre des impulsions électriques codées. A l'extérieur des yeux, ne se trouve aucune "lumière", mais uniquement des "ondes". Ce sont également les structures du cerveau qui "entendent"; les oreilles ne font que transmettre des vibrations "silencieuses.





Le monde extérieur est un monde abstrait: ce sont des ondes et des vibrations. Il faut qu'un cerveau soit présent pour que s'installe une situation de "concrétude". Sans mon cerveau, je ne verrais aucune image, et resterais plongé à jamais dans les ondes aussi abstraites qu'invisibles. Pareil pour les sons...

L'univers est abstraction, obscurité et silence; seuls les cerveaux "traduisent" les ondes en lumière et en sonorités.

Il faut bien prendre "conscience" que rien n'est "lumineux" avant que notre cerveau le décide!

Alors, où se situe la réalité? Dans notre cerveau? Sûrement pas: il ne fait que traduire, dans son langage, les informations qu'il reçoit. Quelle est la "réalité" de la lumière? Cette lumière elle-même, décidée par notre cerveau, ou les ondes "recrachées" par des électrons? C'est bien, évidemment, les ondes. Doù le paradoxe apparent: c'est l'abstraction qui est la réalité ultime...

Nous nous promenons dans le monde avec un appareil logé dans le crâne, qui decode des millions de messages abstraits, pour nous les reconstituer sous formes d'images lumineuses et de sensations sonores...

Que d'interrogations, n'est-ce pas? Ne vous en privez pas... :???:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
utpala
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 449
Age : 44
Date d'inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Re: Introspection ou Perception ?   Lun 31 Déc - 18:39

utpala a écrit:
Mais qui "regarde" le mental ?
Akshara a écrit:
D'évidence la question n'appelait pas réellement de réponse ...
Oui Akshara, la "réponse" n'est pas discursive. Elle est bouleversante d'évidence.

sunny

_________________
La plénitude réside dans la vacuité.
N'être que pur silence, c'est ne manquer de rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aksysmundi.wix.com/parfum-eveil
Invité
Invité



MessageSujet: QUI EST TU ?   Lun 31 Déc - 22:04

Bonsoir Akshara et a tous, de toute evidence je vois avec mes yeux et j'enregistre avec mon cerveau. Si maintenant je regarde avec mon cerveau, je ne peux voir que ce que j'ai enregistre.Pour ce qui est des reponses a : qui est tu ? je ne sais pas je cherche.Que serais tu sans memoire ni conscience ? un etre libre.D'ou provient la conscience? de la non acceptation de ce qui est.D'ou proviennent tes ressentis? de ce qui est. Voila ou j'en suis bonne soiree
Revenir en haut Aller en bas
Ad



Féminin Nombre de messages : 2
Age : 40
Date d'inscription : 13/12/2007

MessageSujet: Introspection ou perception ?   Jeu 3 Jan - 20:58

Analyser la structure du psyché, son contenu, son fonctionnement ses processus, c'est le mental et son mécanisme biologique.
S'éveiller c'est être hors de l'intellect, c'est une rupture de l'identification.
C'est en se libérant de la prison du mental que nous déconvrirons la conscience pure, la lumière, l'éveil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
utpala
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 449
Age : 44
Date d'inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Re: Introspection ou Perception ?   Dim 6 Jan - 22:34

Ad a écrit:
Analyser la structure du psyché, son contenu, son fonctionnement ses processus, c'est le mental et son mécanisme biologique.
S'éveiller c'est être hors de l'intellect, c'est une rupture de l'identification.
C'est en se libérant de la prison du mental que nous déconvrirons la conscience pure, la lumière, l'éveil.
:fleur:

_________________
La plénitude réside dans la vacuité.
N'être que pur silence, c'est ne manquer de rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aksysmundi.wix.com/parfum-eveil
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Introspection ou Perception ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Introspection ou Perception ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Perception des chrétiens
» Les Phenomenes Aerospatiaux Non- Identifies et la psychologie de la perception, CNES.
» La perception du phénomène OVNI selon Aimé Michel
» La perception de la beauté
» Notre cerveau et notre perception.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ici & Maintenant :: Au coin du feu :: Sujets libres-
Sauter vers: