PortailPortail  AccueilAccueil  MembresMembres  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lumière et obscurité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
septimus

avatar

Masculin Nombre de messages : 10
Age : 69
Localisation : Douce Charente
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Lumière et obscurité   Mer 26 Déc - 17:59

L'obscurité, si terrible soit-elle, ne vient jamais à bout de l'étincelle de lumière. Une des histoires d'Amour les plus émouvantes que j'ai lues concerne deux "ennemies", durant la seconde guerre mondiale, au coeur de l'holocauste. Une catholique fervente a été victime d'une de ces hideuses expérimentations médicales conduites à Auschwitz. C'était une jeune femme, et il se trouve que le médecin qui a supervisé sa torture clinique était aussi une femme.

Après avoir agonisé longtemps, son "cobaye" a fini par mourir. Avant de mourir, cette jeune femme a chuchoté des paroles inintelligibles et le médecin, supposant qu'elle lui jetait un sort, a reculé. La jeune femme a tendu la main vers sa tortionnaire; elle a péniblement ôté quelque chose de son cou. "Pour vous", lui a-t-elle murmuré en lui offrant son rosaire, comme une dernière bénédiction avant de quitter le monde.

Comment, Mes Ami(e)s, ne pas pleurer en entendant un tel récit, mais comment ne pas se prendre à espérer malgré tout? Nous aimerions tous croire qu'une âme sauvée peut aider à la rédemption d'une autre âme même au coeur de si terribles ténèbres. Si c'est vrai, alors le pouvoir de l'Amour est aussi grand que les enseignements spirituels nous le disent.

Alors à l'orée de la nouvelle année, espèrons et soyons "toujours" dans la Lumière. sunny

amour jolie rose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lotusblanc

avatar

Féminin Nombre de messages : 35
Age : 81
Localisation : Belgique (Wallonie)
Date d'inscription : 14/12/2007

MessageSujet: Lumière et obscurité   Mer 26 Déc - 18:33

En effet, Septimus, comment ne pas pleurer?Et comment qualifier les larmes que nous versons? L'amour est la seule réponse.

En 1945, la petite fille que j'étais a vu revenir dans le quartier quelques miraculés des camps.
Je me souviens de l'émotion , du respect mais aussi de l'ébahissement de tous : comment était-ce possible de sortir de l'enfer avec un visage aussi paisible et de reprendre tout simplement la vie de tous les jours, sans haine, sans reproches à qui que ce soit?

Lorsque plus tard j'ai confié ces souvenirs à un vieux sage maintenant parti dans la Lumière, il m'a dit: "Tu sais, ce n'est pas n'importe qui qui était dans ces camps. Les messages des survivants le prouvent:écoute-les avec ton coeur."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Lumière et obscurité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obscurité et Lumière
» «Le soleil s'obscurcira, la lune ne donnera plus sa lumière" est une obscurité spirituelle.
» « Guide-moi, douce lumière"
» NASA: obscurité complète pendant 15 jours en novembre 2015
» Lumière: confusions à éviter

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ici & Maintenant :: Partage de découvertes :: Extrait de sagesse-
Sauter vers: