PortailPortail  AccueilAccueil  MembresMembres  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Entretien avec Krishnamurti : La connaissance de soi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Muttifree



Féminin Nombre de messages : 73
Age : 74
Date d'inscription : 12/11/2007

MessageSujet: Entretien avec Krishnamurti : La connaissance de soi   Mer 26 Déc - 18:57

…« Très peu d’entre nous ont la connaissance de soi, la connaissance de ce que nous sommes, en fait. La plupart d’entre nous vivent superficiellement.
Cela peut se comparer à un iceberg ; seule la dixième partie apparaît en surface ; le reste est sous l’eau.

De même, nous vivons un dixième en surface et nous sommes très agités : nos activités, nos existences sociales, politique, religieuse, sont toutes en surface.
Nous n’allons jamais, en dessous, explorer les profondeurs où se trouve, en réalité, la plus grande partie de notre existence.

Mais pour explorer profondément, de façon pénétrante, il faut qu’il y ait cette continuelle découverte. Tout d’abord, évidemment, il faut qu’il y ait la connaissance de nos sentiments quotidiens.

Lorsque tout cela est compris, on peut pénétrer de plus en plus profondément dans le processus total qui est le je, le vous.
Et cette découverte n’exige pas un savoir préalable ; au contraire, un savoir préalable devient une entrave. Plus vous creusez, plus vous comprenez.
L’art de comprendre ne réside pas dans l’accumulation, dans la mémoire.

La compréhension vient d’instant en instant, lorsque l’esprit est frais, souple, vif, passif.
Dans cet état, la compréhension vient silencieusement et rapidement – ou lentement, selon la souplesse, la sensibilité, la promptitude de l’esprit.
Donc, la connaissance de soi n’est pas une connaissance accumulée.
Où il y a accumulation, il ne peut y avoir de découverte, par conséquent, l’on ne peut plus penser correctement, c’est-à-dire penser d’instant en instant.

L’action vraie est d’instant en instant, elle n’est pas disciplinée selon un modèle, un exemple, ou selon un idéal avec une fin, un résultat en vue.

Si vous voulez vivre cela, vous découvrirez que la connaissance de soi est un continuel renouvellement, non une fin à atteindre ou à accomplir.

C’est un mouvement continuel dans le voyage de la découverte de soi.

Plus l’esprit est capable de pénétrer profondément, rapidement, plus il est susceptible de découverte, et plus il y a de félicité : il y a de la joie dans cette découverte. »…

Krishnamurti - Entretien à Bombay


Jour après jour, c'est un bon jour... flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://muttimages.blogspot.com
lotusblanc

avatar

Féminin Nombre de messages : 35
Age : 81
Localisation : Belgique (Wallonie)
Date d'inscription : 14/12/2007

MessageSujet: Entretien avec Krishnamurti   Mer 26 Déc - 20:39

Merci Akshara d'avoir choisi cet extrait!

"Un savoir préalable devient une entrave" :

Combien de fois ne confondons-nous pas"le savoir faire " nécessaire au mental pour apprendre les notions relatives à la vie terrestre , avec le "savoir vivre" qui implique la fraîcheur toujours renouvelée de l'esprit? amour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: la connaissance de soi   Mer 26 Déc - 21:44

Bonsoir, pour ma part je ne crois pas qu'il y est un etre humain sur terre qui se connaisse nous sommes toujours dans l'illusion totale. La facon dont nous vivons nous demontre bien que nous sommes dans l'erreur. J'ai regarde ces jours ci le film " que sait on vraiment de la realite " je vous incite a le visionner nous pourrions echanger sur ce que nous avons ressenti. Il y a une issue pour l'humanite elle passe forcement par l'esprit et malheureusement une grande majorite ne s'en soucie guere. A bientot de vous lire
Revenir en haut Aller en bas
Muttifree



Féminin Nombre de messages : 73
Age : 74
Date d'inscription : 12/11/2007

MessageSujet: Re : Entretien avec Krishnamurti : La connaissance de soi   Jeu 27 Déc - 3:41

Bonsoir Gérald, Bonsoir à tous

Mirages et illusion, oui, Gérald, sont effectivement les lieux en lesquels le plus grand nombre d’entre nous vit encore, que l’on soit « spiritualiste » ou « matérialiste ».

Le film dont tu parles et dont on peut avoir un aperçu sur le net :

http://www.quesaitonvraimentdelarealite-lefilm.com/

permettra-t-il à tous ceux qui le visionneront de comprendre d’autres possibles réalités, peut-être, peut-être pas.

Ce qui me semble, a priori, tout à fait certain, c’est qu’il déclenchera autant de polémiques (c’est déjà le cas), que d’ouverture d’esprit…
Parce qu’est-ce que l’illusion sinon un mode de compréhension limitée, assujetti aux savoirs matérialistes et à la mémoire, ce qui mène à interpréter intellectuellement ou émotionnellement toutes choses et toute possible vérité.
S’il est une vérité ultime, nos modes divers d’interprétation, la voile et la cache derrière un nuage épais de formes-pensées illusoires.

Cependant, en ce qui concerne ce film, je te rejoins pour inviter à le visionner, quand bien même nous serions encore complètement plongé dans le mirage et l’illusion, c’est un film qui peut ouvrir une porte à la réflexion, et permettre de s’ouvrir, simplement, à d’autres points de vue.

Si ce film génère en certains, de vives réactions provoquant la critique, le rejet etc., ces fruits de l’idée de la séparativité et de l’orgueil, ils se démontreront (sans en prendre conscience) comme vivant pleinement… dans le mirage.

Quant à moi, je vais me dépêcher d’aller le voir, je ne puis me contenter de la bande annonce sur le net… la physique quantique m’interpelle depuis longtemps déjà…

Bonne nuit… Ami(e)s

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://muttimages.blogspot.com
Véronique

avatar

Féminin Nombre de messages : 40
Age : 52
Localisation : St Vincent-de-Reins - Rhône
Date d'inscription : 13/12/2007

MessageSujet: Re: Entretien avec Krishnamurti : La connaissance de soi   Jeu 27 Déc - 11:17

Merci pour le lien Akshara !

Je vais voir si je trouve ce film à l'affiche des petits cinémas de ma contrée reculée ! Rolling Eyes J'ai vraiment très envie de le voir aussi !

Sur le site du lien, j'ai été profondément émue par le message de l'eau... c'est une chose que j'ai toujours ressentie intuitivement mais en me demandant souvent si tout cela n'était pas le fruit de mon seul désir... Là, je me dis : yesssssssss ! cheers

Bonne journée à vous tous,
Affectueusement,
Véronique.
amour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://veronique-dangin.sosblog.fr
Muttifree



Féminin Nombre de messages : 73
Age : 74
Date d'inscription : 12/11/2007

MessageSujet: Re : Entretien avec Krishnamurti : La connaissance de soi   Jeu 27 Déc - 17:05

:accord: Coucou Véronique,

J'espère vraiment que tu vas découvrir une salle dans ta région, parce qu'effectivement ce film ne semble pas être beaucoup distribué... sur Paris, deux salles seulement le projettent en V.O.

Quant au message de l'eau, je comprends que tu sois émue par cette révélation en résonance avec ta sensibilité... j'ai eu la faveur d'expérimenter cette réalité, sans trop m'y attacher et sans trop en parler... mais il est une conviction profonde en mon esprit... c'est que douches et bains peuvent apporter beaucoup plus encore ... sunny que d'uniquement débarrasser le corps des impuretés journalières...

Tendrement jolie rose

Jour après jour, c'est un bon jour ... flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://muttimages.blogspot.com
Invité
Invité



MessageSujet: polemiques et ouverture d'esprit   Ven 28 Déc - 21:26

bonsoir AKSHARA, il y a une petite phrase que j'ai note au dessus de mon bureau et qui a pour moi beaucoup d'importance : la presence relie tous les niveaux de conscience . Bien sur nous sommes pris dans les mailles de notre propre filet mais, nous avons tous la possibilite d'etre present meme le plus idiot d'entre nous.Pour ce qui est du film l'avantage c'est que l'image nous parle beaucoup plus que le mot, on saisit mieux l'observateur et l'observe a suivre. Le film devrait sortir en DVD 6 mois apres sa parution c'est a dire le 7 mai 2008 pour ma part un collegue me l'a grave donc c'est possible. L'experience de l'eau j'en avais entendu parle sans plus , mais de savoir que les mots ont une incidence sur la transformation des composants de l'eau alors la j'ai decouvert quelque chose sachant que notre corps en est constitue de 80 pour cent? il est urgent pour nous de prendre conscience l'impact de notre etat d'esprit j'ai remarque a differente reprise que le comportement agit directement sur l'autre mais attention il faut que cela soit spontane l'autre le percoit et seulement dans son regard on s'apercoit de cette petite etincelle a bientot de vous lire
Revenir en haut Aller en bas
Muttifree



Féminin Nombre de messages : 73
Age : 74
Date d'inscription : 12/11/2007

MessageSujet: Re : Entretien avec Krishnamurti : La connaissance de soi   Ven 28 Déc - 23:09

Bonsoir Gérald, Smile

et bonsoir à toutes et tous, Smile

Cette phrase que tu as notée au-dessus de ton bureau :

Citation :
la presence relie tous les niveaux de conscience
est aussi d’une très grande importance pour moi, et c’est ce que je veux dire lorsque j’insiste sur « voir, écouter, entendre, comprendre ».
Etre « Présent à soi » permet en effet de réaliser que « nous nous vivons » en permanence dans un face à face avec « autrui » qui est, en réalité un face à face avec nous-mêmes, à un niveau de conscience donné sur un instant donné… Cette perception offre l’opportunité de se reconnaître en « l’autre » et si l’image en ce miroir ne convient pas, c’est que nous ne sommes plus « présent à nous-mêmes », c’est que nous sommes « retombés » dans notre sphère égotique, dans les mailles de notre filet comme tu le dis si explicitement.

Mais peut-être parles-tu de LA PRESENCE ?

Auquel cas, cette reconnaissance ultime de manifester, en la forme, ici et maintenant, LA PRESENCE, relève d’une réalisation totale.

Pour revenir à ce qui est le plus courant, c’est-à-dire, Présent en Soi, effectivement même « le plus idiot d’entre nous » possède l’opportunité de se trouver très PRESENT sur un instant privilégié, et ce jour là, à cet instant là, il se passe toujours quelque chose de très positif pour lui et pour celui (ou ceux) qui lui fait (font) face…

Je te rejoins complètement lorsque tu dis « l’image parle beaucoup plus » et parfois même une image de film, ou autre, permet un éclairage vis-à-vis d’une "expérience" d'un vécu auquel peut-être nous n’avons rien compris et qui nous a peut-être même fait craindre… un pétage de plomb…

Ainsi, je ne sais par quel miracle, la perception des irisations lumineuses qui nous unissent « les uns aux autres » m’a été offerte à plusieurs reprises, de façon totalement inattendue et sans que cela soit constant, mais il s’agit là d’un vécu véritable, que ma nature a heureusement accepté sans questionnement.
Il n’en reste pas moins, que je ne sais rien de plus à ce sujet, si ce n’est, qu’en ces instants là, une véritable harmonie, quasiment une fusion d’esprit, opère et agit.
De quelle action s’agit-il ? Je n’en sais strictement rien. En ces instants là, n’existe que l’observateur… qui ne se pose nulle question.

Shocked OK, la toute première fois, un instant de panique m’a réinstallée dans mes chaussures… et le mental m’a titillé jusqu’à plus soif… Question
jusqu’à ce qu’une intuition me souffle que ce que nous pensons « irrationnel » avait peut-être plus de chance d’être réel et véridique que ce que nous pensons « rationnel »… et que je ne pouvais qu’accepter ces instants là, immobile et silencieuse de façon discrète, pour laisser agir cette énergie inconnue sans aucune tentative d’accaparement…

Le seul constat que je puisse en faire avec des mots, c’est que nous vivons réellement en totale interdépendance, interrelation, et interaction…

Ainsi lorsque tu dis :

Citation :
j'ai remarque a differente reprise que le comportement agit directement sur l'autre mais attention il faut que cela soit spontane l'autre le percoit et seulement dans son regard on s'apercoit de cette petite etincelle

Je te rejoins complètement et fais écho à : « Il est urgent pour nous de prendre conscience de l'impact de notre état d'esprit »…

_________________
Jour après jour, c'est un bon jour ... flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://muttimages.blogspot.com
Invité
Invité



MessageSujet: interaction   Sam 29 Déc - 0:07

il est difficile de trouver les mots pour exprimer ce que l'on ressent.Je ne suis pas un intellectuel et je m'en rejouis car je suis plus un etre dans le ressentir depuis ma plus tendre enfance je n'ai jamais pu entreprendre quoi que soit sans penser que l'autre existait cela m'a valu pas mal de deboire sur un certain plan mais que de joie quand au travers d'une promenade je ressens cette presence meme quelque fois quand je discute avec quelqu'un c'est plutot un fremissement qui monte de mais jambes et se disperse le long de mon corps. Nous avons beaucoup a decouvrir car nous avons perdu depuis longtemps toute ces choses qui sont latentes en nous.Quand on est bien bien dans ces baskettes les autres le percoivent, ce qui nous manque c'est d'aller vers l'autre sans retenue comme si nous le connaissions.Je le fais tres souvent car j'aime la relation et je me suis apercu que jamais personne ne m'avait rembarre au contraire les gens on besoin de parler, nous n'avons pàs le droit de garder pour nous ce que nous savons
Revenir en haut Aller en bas
Véronique

avatar

Féminin Nombre de messages : 40
Age : 52
Localisation : St Vincent-de-Reins - Rhône
Date d'inscription : 13/12/2007

MessageSujet: Re: Entretien avec Krishnamurti : La connaissance de soi   Sam 29 Déc - 10:43

gerald a écrit:
il est difficile de trouver les mots pour exprimer ce que l'on ressent.Je ne suis pas un intellectuel et je m'en rejouis car je suis plus un etre dans le ressentir depuis ma plus tendre enfance je n'ai jamais pu entreprendre quoi que soit sans penser que l'autre existait cela m'a valu pas mal de deboire sur un certain plan mais que de joie quand au travers d'une promenade je ressens cette presence meme quelque fois quand je discute avec quelqu'un c'est plutot un fremissement qui monte de mais jambes et se disperse le long de mon corps. Nous avons beaucoup a decouvrir car nous avons perdu depuis longtemps toute ces choses qui sont latentes en nous.Quand on est bien bien dans ces baskettes les autres le percoivent, ce qui nous manque c'est d'aller vers l'autre sans retenue comme si nous le connaissions.Je le fais tres souvent car j'aime la relation et je me suis apercu que jamais personne ne m'avait rembarre au contraire les gens on besoin de parler, nous n'avons pàs le droit de garder pour nous ce que nous savons

:fleur:

Personnellement, j'ai longtemps eu du mal à aller vers les autres... j'en ai beaucoup souffert car mon coeur, lui, le faisait spontanément. Mais ma timidité était alors si forte qu'elle en était même perçue par les autres comme de la froideur... C'est en faisant le chemin vers moi, encore une fois, que j'ai réussi à m'ouvrir aux autres.
Aujourd'hui, Gérald, je rejoins tout à fait ce que tu ressens...

Tendrement,
Véronique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://veronique-dangin.sosblog.fr
utpala
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 449
Age : 44
Date d'inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Re: Entretien avec Krishnamurti : La connaissance de soi   Sam 29 Déc - 11:44

gerald a écrit:
La présence relie tous les niveaux de conscience .
Plus précisement, la Présence éternelle et immuable, est sous-jacente à tous les niveaux de conscience. Les "niveaux de conscience" appartiennent au rêve ; lorsque la Présence dévoile son éternité, ces "niveaux de conscience" se révèlent n'être qu'un "jeu du devenir". En vérité, Je suis le Ciel immuable sur le chemin que j'imagine parcourir.

gerald a écrit:
Je ne suis pas un intellectuel et je m'en rejouis car je suis plus un etre dans le ressentir.
L'intellect n'est pas nécessairement l'imposteur que l'on croit. Il peut également se mettre au service du Cœur, il peut tenter de décrire avec ses moyens limités (certes) ce qui, sans son intervention, resterait justement dans le silence. N'est-ce pas ?

Smile

_________________
La plénitude réside dans la vacuité.
N'être que pur silence, c'est ne manquer de rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aksysmundi.wix.com/parfum-eveil
Invité
Invité



MessageSujet: intellect   Dim 30 Déc - 21:50

Bonsoir Utpala, pour repondre au sujet de l'intellect , je crois qu'il y a un meilleur moyen que les mots pour faire passer un message c'est d'etre un acteur . En effet les mots peuvent cacher beaucoup de chose mais, dans l'acte tu ne peux pas tricher il est instantane bonne soiree
Revenir en haut Aller en bas
utpala
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 449
Age : 44
Date d'inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Re: Entretien avec Krishnamurti : La connaissance de soi   Lun 31 Déc - 18:27

Il est vrai, Gérald, que le Silence est Verbe. Mais de même, la parole qui se fait l'écho du Cœur est Acte. Smile

_________________
La plénitude réside dans la vacuité.
N'être que pur silence, c'est ne manquer de rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aksysmundi.wix.com/parfum-eveil
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entretien avec Krishnamurti : La connaissance de soi   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entretien avec Krishnamurti : La connaissance de soi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» entretien avec le chirurgien: les questions à poser?
» entretien avec la directrice.
» Entretien avec Olivier Delamarche : vers la faillite des États
» Entretien avec le Seigneur
» Entretien avec le chef d'établissement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ici & Maintenant :: Au coin du feu :: Sujets libres-
Sauter vers: