PortailPortail  AccueilAccueil  MembresMembres  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 UN PEU D'ECLAIRCISSEMENT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: UN PEU D'ECLAIRCISSEMENT   Lun 21 Jan - 23:17

Bonsoir a tous, j'essaie de comprendre le moi, le toi, l'etre, la conscience etc.... et pour ce faire je vous transmets ma reflexion :
LA PENSEE (ce qui est a ce qui devrait etre) ........CONSCIENCE (contenu de ce que nous sommes)....... ATTENTION (vigilance)........CE QUI EST (observateur) ........ LE TOUT ( pour acceder au tout, il ne faut plus d'observateur donc plus d'entite qui pense donc plus de MOTS.) seriez vous d'accord sur ce cheminement interieur qui nous concerne tous ? bonne soiree et au plaisir de vous lire
Revenir en haut Aller en bas
Muttifree



Féminin Nombre de messages : 73
Age : 74
Date d'inscription : 12/11/2007

MessageSujet: Re : UN PEU D'ECLAIRCISSEMENT   Mar 22 Jan - 15:15

Bonjour Gérald, bonjour à tous,

Gigantesque réflexion, questions immenses, mais qui donc ne se les ait pas posées sur un instant ou sur un autre au cours de son existence…
Aujourd’hui, en cet instant présent, pour faire suite à ta réflexion, je ne m’approcherais principalement, que de la pensée… je reviendrais plus tard avec un autre post, sur LA CONSCIENCE ;

LA PENSEE… tu accompagnes ce mot de l’idée : « ce qui est à ce qui devrait être ».

En ce qui me concerne, ce que devrait être la pensée, eh bien, je ne sais pas….

Quant à ce qu’elle est, sans prétendre « le savoir » véritablement je peux tenter de communiquer ce que j’en perçois, ce que j’en vois et donc comprend…

Ainsi, lorsque je regarde s’élever en ce que je nomme, ici et maintenant, « moi-même », un certain nombre de pensées… je découvre en réalité, un océan dont il m’est impossible de distinguer les bords, l’horizon… un océan de pensées extrêmement nombreuses et surtout, tellement inextinguibles, qu’il existe d’infimes laps de notre temps durant lesquels des pensées s’élèvent et passent sans que même nous puissions en prendre conscience.

Ce fait, ne pas pouvoir, ne pas avoir l’opportunité de se rendre compte, d’être conscient de la totalité des pensées qui voyagent est d’ailleurs extrêmement intéressant, parce qu’il permet de réaliser que l’idée d’être parvenu, de s’être rendu (ai-je entendu dire une fois), au silence, est un leurre, une croyance.

Sans doute pouvons-nous parvenir à un certain degré de silence…. Au ralenti, voir à la négation du mouvement inextinguible de la pensée… mais au silence total, à l’absence totale du mouvement océanique de la circulation de la pensée…ne rêvons pas, arrêtons de rêver…

C’est la pensée elle-même qui nous offre la sensation d’être « MOI » et un jour dans le temps de la conscience d’un monde, de positionner, sur cette forme emplie de sensations et d’impressions diverses (toutes issues de ce magma de pensées), de positionner donc, un JE, qui va permettre d’évoluer… DE REALISER… ce mot magnifique qui signifie RENDRE REEL…

De rendre ainsi, Réelle, l’Image de l’Homme Pensant….. De rendre réelle, l’Idée de l’Homme….

L’Idée, mot dont il est très difficile de discerner la réelle signification tellement il reste « abstrait »… mais qui offre l’impression d’une « représentation sommaire » de « quelque chose » qui serait en amont … telle que, LE PENSEUR….mais qui est-il, où est-il, est-ce une réalité ou un principe mental… et d’où vient-il, par qui est-il « Imaginé » (ce qui signifie mis en image)…???

Ce qui est plus que "certain" si l’on y réfléchit bien (réfléchir… regarder et voir la « réflexion » de soi, le reflet de soi sur le miroir du monde) c’est :
Dans cette forme, en ce petit « moi-je » de notre apparence dans ce monde, ici et maintenant, NOUS NE SOMMES PAS LE PENSEUR… nous ne sommes pas le créateur de l’idée, tout au plus, nous recevons les éléments divers des pensées emmagasinées dans la mémoire collective des mondes en lequel l’image de l’Homme s’est réalisée par la grâce du Penseur, ou par la grâce de Cela qui a imaginé la création et la créature…

Ainsi, la pensée et les pensées qui s’organisent à l’intérieur du tout petit homme que nous sommes ici et maintenant, toi, comme moi et les autres, ne tournent que sur un axe à double sens giratoire :

Le sens du « BIEN »…. Cela offre du bien, du bon…. du PLAISIR…. Confort
Le sens du « MAL »…. Cela offre du mal, du mauvais… du DEPLAISIR… Inconfort

Ce petit homme là, qui n’est pas Le Penseur, qui ne sait absolument pas « penser » n’a d’ailleurs pas choisi, de penser… cette action se génère en lui de façon « naturelle ».

Ce petit homme, ici et maintenant, vit comme il peut, comme il sent, comme il imagine comme il rêve, comme il voit, comme il entend, comme il comprend peu à peu, mais en l’état actuel de la connaissance et de la Conscience du plus nombre, il n’est possible à ce petit homme, d’appréhender, ni le processus de La Pensée, ni le lieu d’où Elle jaillit.

Restons humble et modeste, et qu’elle que soit notre capacité « intellectuelle », ou « cardiaque », qu’elle que soit notre aptitude humaine à enregistrer, analyser, disséquer, classer et conserver et donc quelque soit la capacité de notre cerveau à « empaqueter » et « étiqueter » le produit de nos analyses des informations reçues en cherchant, en se questionnant soi-même, en lisant, en écoutant ici et là qui croit avoir trouvé des réponses imparables et définitives pour devenir…. L’Idéal… Constatons, simplement, que le petit homme, ici et maintenant, ne peut que happer telle ou telle information sans savoir pourquoi celle-ci plutôt qu’une autre… qui peut-être a poursuivi sa course et s’est échappée à jamais… à moins qu’elle ne se soit engagée dans le couloir des archives, celles que nous aimons bien, comme celles que nous n’aimons pas ou moins… couloir où nous n’allons quasiment jamais mettre les pieds et encore moins les yeux… parce que convaincus de tout « savoir »… et d’avoir tout compris…

Constatons, ainsi, que « la personne » que nous croyons « être », n’est en tous les cas, ni Le Penseur, ni La Pensée, qu’au plus (et non point au pire !) cette « personne » se pourrait être L’OUTIL DU PENSEUR, une simple forme habilité à recevoir-réceptionner La Pensée Informatrice (encore un mot bien parlant !) ….

Ne sachant, et n’ayant en réalité aucun moyen de savoir ce que nous sommes, peut-être devrions nous développer la simplicité de s’accepter tel qu’individuellement nous nous ressentons, nous laissant être ce que Le Penseur nous porte à penser donc à croire, dans l’ultime reconnaissance de notre absolue, naturelle et fraîche … ignorance…

Cela peut paraître « étrange » mais j’aime l’ignorance qui laisse tout un chacun à réceptionner-enregistrer naturellement et simplement, sans blocage de prise de tête, toutes les informations qui jaillissent incessamment.

J’aime l’ignorance enfantine et innocente qui sans jamais se laisser convaincre d’une dernière et ultime vérité…marche simplement au cœur même de cette sublime sensation de Vivre sur La Terre, Œil et Oreille largement ouverts pour accueillir ce qui se présente… c’est cela aussi avoir le Cœur ouvert.
Et en cette manière d’aimer l’ignorance, je me ressens très proche de ta propre expression : « C'est justement l'homme vide qui est plein de lui-même. »

Restons vide incessamment afin que s’écoule indéfiniment tout ce qui désire s’écouler en nous….

Je crains bien, (il ne s’agit nullement de peur) et cela ne concerne que l’expression de mon individualité ici et maintenant, qu’il n’existera jamais aucune réponse définitive pour comprendre (prendre en soi) toute la « Divine » Originalité de l’Idée de L’Homme…

Cette Idée est et restera à jamais La Sienne, quelle qu’en soit l’Issue, s’il en est une….

sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://muttimages.blogspot.com
Invité
Invité



MessageSujet: UN PEU D'ECLAIRCISSEMENT   Mar 22 Jan - 23:36

.Bonsoir Muttifree, notre facon de fonctionner commence par la pensee , de la nous accumulons d'ou se forme la conscience , nous sommes continuellement en train de pensee l'attention est pour nous un moyen d'arriver a l'observateur qui nous permet d'etre, passe ce pas il n'y a plus d'observateur et nous rejoignons le tout ; voila ce que je voulais dire, il faut considerer le texte en entier et j'aimerai savoir si vous etes d'accord et sinon de me donner des corrections. Cet ensemble me permet de me situer dans le cheminement interieur . Il est pour moi un point de repere dans ma facon d'etre . Le mot Amour est au niveau du tout c'est pourquoi je n'en cause jamais je ne sais que le ressentir. J'ai apprecie ta phrase " restons vide incessamment afin que s'ecoule indefiniment tout ce qui desire s'ecouler en nous....Merci et au plaisir de te lire.
Revenir en haut Aller en bas
suryâme

avatar

Féminin Nombre de messages : 54
Age : 62
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: UN PEU D'ECLAIRCISSEMENT   Mar 22 Jan - 23:49

Citation :
l’idée d’être parvenu, de s’être rendu (ai-je entendu dire une fois), au silence, est un leurre, une croyance.

Personne ne peut atteindre le silence. Il est le son sans fin ni commencement qui se fait entendre au beau milieu des pensées. Qui l'entend ? Personne ! Il est toujours là, immuable Présence, comme une immense nappe blanche sur la table remplie ou non de pensées...

Oui, c'est un leurre de croire qu'on puisse s'y rendre. Là où il est, il n'y a personne pour réaliser quoi que ce soit. Et pourtant il est le son infini qui habille notre vie d'un sens d'éternité...

Boire le silence nourrit le coeur et apaise le flot mécanique des pensées rattachées à une histoire personnelle pour faire place à un Penser créateur qui n'appartient à personne...

Merci chère Muttifree, pour ce partage enrichissant.

amour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amouretconnaissance.blogspirit.com/
Invité
Invité



MessageSujet: UN PEU D'ECLAIRCISSEMENT   Mer 23 Jan - 0:06

Bonsoir Suryame, je dirai plutot qu'il ne faut etre personne pour atteindre le silence. Bonne soiree
Revenir en haut Aller en bas
suryâme

avatar

Féminin Nombre de messages : 54
Age : 62
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: UN PEU D'ECLAIRCISSEMENT   Mer 23 Jan - 0:16

Bonsoir cher Gerald,

Etre personne sonne comme être encore quelqu'un, non ?
Atteindre le silence ? Peut-être plutôt être le silence, hors de toute atteinte de la pensée raisonnante.

Belle nuit ! :fleur:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amouretconnaissance.blogspirit.com/
Muttifree



Féminin Nombre de messages : 73
Age : 74
Date d'inscription : 12/11/2007

MessageSujet: Re : UN PEU D'ECLAIRCISSEMENT   Mer 23 Jan - 2:24

Bonsoir Gérald,

Bonsoir Suryâme

Bonsoir à toutes et à tous,

Pour commencer, Gérald, j’ai effectivement considéré ton texte en entier et si je dis que je parlerais de La Conscience plus tard, sur un autre post, c’est parce qu’il existe le plus souvent une confusion autour de ce terme.
Tu me poses la question de savoir si je suis d’accord avec la totalité de ton texte et me propose de t’en donner d’éventuelles corrections… il me semble Gérald que tu me prêtes beaucoup de « savoirs » et peut-être même de « pouvoir »… Ce n’est absolument pas le cas et ma réponse première le laisse entendre, me semble-t-il…

Mon goût pour « l’ignorance » est une forme de « silence », un silence évoqué à l’aide d’un mot peu apprécié, je dirais même dévoyé… dénaturé.
Et si je préfère ce mot « ignorance » et cette forme « explicative » c’est aussi pour exprimer L’INNOCENCE…

La plupart des mots qui jaillissent par ma bouche ou sous mes doigts ne m’appartiennent pas… ils jaillissent et je ne puis que constater ce jaillissement et en bénéficier… car il ne s’agit nullement de « channelling » qui me laisserait sans conscience de ce qui s’énonce.

Cela ne peut se produire que sur un instant donné, de partage, de rencontre, c’est une forme d’oralité qui peut évidemment être transcrite par écrit…
Dans la mesure de ce que je peux, comme toi ou tout autre personne, ressentir, observer, constater, voir, comprendre, ce jaillissement se produit par la grâce de l’écoute

Si par un hasard (assez rare j’en conviens) ma petite personne n’est pas à l’écoute de quelqu’un, ou d’une situation… il ne se passera absolument rien… ce sera effectivement « silence radio » dans ma petite tête… et c’est ce qui me permet de vivre tranquillement, extrêmement simplement, d’une façon très ordinaire …

Le déclencheur d’idée, de mot et de tout ce qui sert à communiquer, c’est, en ce qui me concerne, L’ECOUTE…. Et c’est bien pour ça que j’insiste sur cet état d’être chaque fois que je le peux…

Et puisque, sur ton cheminement, le mot Amour se trouve au niveau du Tout, peut-être puis-je t’indiquer que le tout premier geste de manifestation de l’Amour est L’ECOUTE.

L’oubli de soi (du moi) et le Silence véritable ne peuvent être mis en manifestation que lors de L’ECOUTE.
Ecouter, être attentif à tout ce qui surgit devant le regard, c’est nécessairement se retrouver dans le Silence …

L’ECOUTE introduit un STOP dans le mouvement circulatoire de la pensée…mais aussi un arrêt dans la perception de sa petite personne au profit de… l’autre soi devant soi… ce qui revient à :

N’être personne… et dans le Silence

Cher Gérald, je vais profiter de cette réponse pour t’inviter à lire le post de Murièle, qui par le biais d’un texte découvert sur un autre forum exprime quelque chose de très proche de ma propre compréhension du Silence… et ceci parce que comme un grand nombre d’entre nous j’ai pratiqué l’approche du silence par la méditation, par la contemplation et même par la visualisation de type Yoga Nidra, et que ma découverte fut identique à celle qu’évoque le texte transcrit par Murièle…

Je ne connais pas l’auteur de ce texte, cependant ce qui est quasi « certain » en ma perception c’est que cet auteur est « personne dans le silence », et cependant bien inscrit et assis, ici et maintenant, sur notre Terre et dans la Matière, pour transmettre ce qui se doit d’être transmis - facilitant ainsi le cheminement du plus grand nombre de ceux qui seront à l’écoute, sans doute - mais aussi et surtout, pour que ce qu’ici nous appelons Dieu, Le Divin, L’Eternel, l’Un sans second… soit manifeste et manifesté…

Très belle nuit à toutes et à tous

sunny amour sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://muttimages.blogspot.com
suryâme

avatar

Féminin Nombre de messages : 54
Age : 62
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: UN PEU D'ECLAIRCISSEMENT   Mer 23 Jan - 9:32

Oui !

Ecouter le silence pour qu'il invente dans notre coeur
un chant de gratitude sans cesse renouvelé,
pour que nos coeurs forment le choeur d'amour de la Vie une !

Belle journée dans l'écrin d'un même Coeur.

amour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amouretconnaissance.blogspirit.com/
Cris

avatar

Féminin Nombre de messages : 22
Age : 44
Date d'inscription : 19/12/2007

MessageSujet: Re: UN PEU D'ECLAIRCISSEMENT   Mer 23 Jan - 19:33

au coeur de l'écrin Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: UN PEU D'ECLAIRCISSEMENT   Mer 23 Jan - 21:39

Bonsoir Muttifree, dans "un peu d'eclaircissement" mon intention etait d'exposer m'a facon de voir les choses pour les confronter aux votres. L'echange n'est pas toujours facile mais comme tu le dis si bien en etant present a l'autre par l'ecoute tu peux decouvrir certaine chose. Je retiendrai une phrase de ton dernier message LE TOUT PREMIER GESTE DE MANIFESTATION DE L'AMOUR EST L'ECOUTE bonne soiree
Revenir en haut Aller en bas
Muttifree



Féminin Nombre de messages : 73
Age : 74
Date d'inscription : 12/11/2007

MessageSujet: Re : UN PEU D'ECLAIRCISSEMENT   Jeu 24 Jan - 0:50

Bonsoir Gérald,

Tu as raison, l'échange n'est pas toujours facile, et tu touches juste, mon écoute a été imparfaite...

Mon oreille et aussi mon regard, se sont laissés atteindre par d'autres sujets... et petits évènements en ce forum... cet échange s'en est trouvé tant soit peu dérouté...

J'avoue qu'il en résulte une sorte de petite "fatigue" qui m'amène au besoin de faire une petite pause... J'espère que tu ne m'en voudras pas...

Bonne soirée et bonne nuit

flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://muttimages.blogspot.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: UN PEU D'ECLAIRCISSEMENT   

Revenir en haut Aller en bas
 
UN PEU D'ECLAIRCISSEMENT
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» besoin d'eclaircissement
» Eclaircissement sur les minarets
» Eclaircissement sur l'oraison (à Jean)
» La Vérification et l'Eclaircissement des Questions du Hajj
» L'explication de texte en philosophie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ici & Maintenant :: Au coin du feu :: Sujets libres-
Sauter vers: