PortailPortail  AccueilAccueil  MembresMembres  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ethique de Vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Muttifree



Féminin Nombre de messages : 73
Age : 74
Date d'inscription : 12/11/2007

MessageSujet: Ethique de Vie   Sam 14 Juin - 14:51

Bonjour à tous,

Aucun d’entre nous n’est « obligé » de se tourner vers une communauté philosophique ou religieuse, afin de se trouver une voie « d’Eveil », toutefois il existe en certaines communautés des préceptes positifs dont l’usage, la pratique consciente, peuvent nous amener à vivre tranquillement et harmonieusement dans ce monde de l’altérité, en lequel le sentiment de « moi et l’autre » domine.
Parmi ces préceptes positifs, réalisables en toute liberté, de façon individuelle, je propose à la réflexion des visiteurs et des lecteurs : Les préceptes de Thich Nath Hanh

Voici ces Quatorze Préceptes de l'ordre de l'Interêtre:

- Ne pas faire de quelque doctrine, théorie ou idéologie que ce soit, y compris le bouddhisme, une idolâtrie. Les systèmes de pensée bouddhique doivent être considérés comme des guides pour la pratique et non comme la vérité absolue.

- Ne pas penser que son savoir actuel est immuable et vérité absolue. Eviter d'avoir l'esprit étroit et de s'attacher à ses vues présentes. Apprendre et pratiquer la voie du non-attachement afin d'être ouvert aux points de vue des autres. La vérité ne peut se trouver que dans la vie et non dans les concepts. Etre prêt à apprendre toute sa vie et à observer la vie en soi-même et dans le monde.

- Ne pas forcer les autres, y compris les enfants, à adopter nos points de vue par quelque moyen que ce soit : autorité, menace, argent, propagande ou même éducation. Respecter les différences entre les êtres humains et la liberté d'opinion de chacun. Savoir cependant utiliser le dialogue pour aider les autres à renoncer au fanatisme et à l'étroitesse d’esprit.

- Ne pas éviter le contact avec la souffrance ni fermer les yeux devant elle. Ne pas perdre la pleine conscience de l'existence de la souffrance dans le monde. Trouver des moyens d'approcher ceux qui souffrent, que ce soit par des contacts personnels, des visites, des images, des sons... Par de tels moyens, s'éveiller soi-même et éveiller les autres à la réalité de la souffrance dans le monde.

- Ne pas accumuler d'argent ni de biens, quand des millions d'êtres humains souffrent de la faim. Ne pas faire de la gloire, du profit, de la richesse ou des plaisirs sensuels, le but de la vie. Vivre simplement et partager son temps, son énergie et ses ressources personnelles avec ceux qui sont dans le besoin.

- Ne pas conserver colère ou haine en soi. Apprendre à examiner et à transformer la colère et la haine lorsqu'elles ne sont encore que des semences dans les profondeurs de la conscience. Quand colère et haine se manifestent, tourner son attention sur la respiration et observer de manière pénétrante afin de voir et de comprendre la nature de cette colère et de cette haine ainsi que la nature des personnes qui sont supposées en être la cause. Apprendre à regarder les êtres avec les yeux de la compassion.

- Ne pas se perdre en se laissant entraîner dans la dispersion ou par son entourage. Pratiquer la respiration consciente et revenir à ce qui se passe dans l'instant présent. Entrer en contact avec ce qui est merveilleux, plein de fraîcheur et de vigueur. Semer en soi des graines de paix, de joie et de compréhension afin d'aider le processus de transformation dans les profondeurs de la conscience.

- Ne pas prononcer des mots qui puissent semer la discorde et entraîner la rupture de la communauté. Par des paroles sereines et des actes apaisants, faire tous les efforts possibles pour réconcilier et résoudre tous les conflits, si petits soient-ils.

- Ne pas dire de choses fausses pour préserver son intérêt personnel ou pour impressionner les autres. Ne pas prononcer de mots qui sèment la division et la haine. Ne pas répandre de nouvelles sans les tenir pour certaines. Ne critiquer ni ne condamner ce dont on n’est pas sûr. Parler toujours avec honnêteté et de façon constructive. Avoir le courage de dire la vérité sur les situations injustes même si cela menace notre propre sécurité.

- Ne pas utiliser la communauté religieuse pour son intérêt personnel ni la transformer en parti politique. La communauté dans laquelle on vit doit cependant prendre une position claire contre l'oppression et l'injustice et s'efforcer de changer la situation sans s'engager dans des conflits partisans.

- Ne pas exercer de profession qui puisse causer du tort aux êtres humains et à la nature. Ne pas investir dans les compagnies qui enlèvent aux autres toutes chances de vivre. Choisir une occupation qui aide à réaliser son idéal de vie dans la compassion.

- Ne pas tuer. Ne pas laisser les autres tuer. Trouver tous les moyens possibles pour protéger la vie et prévenir la guerre. Travailler à l'établissement de la paix.

- Ne rien posséder de ce qui appartient à autrui. Respecter le bien des autres mais empêcher toute tentative de s'enrichir de la souffrance des êtres humains ou d'autres êtres vivants.

- Ne pas maltraiter son corps. Apprendre à le respecter. Ne pas le considérer seulement comme un instrument. Préserver les énergies vitales (énergie sexuelle, souffle et système nerveux) pour la réalisation de la Voie. L'expression sexuelle ne se justifie pas sans amour profond et engagement. Concernant les relations sexuelles, prendre conscience de la souffrance qui peut être causée aux autres personnes dans le futur. Pour préserver le bonheur des autres, l'on doit respecter leurs droits et engagements. Être pleinement conscient de sa responsabilité dans la mise au monde de nouvelles vies. Méditer sur le monde dans lequel nous amenons ces êtres.


Je vous souhaite une bonne lecture de ces principes, dont la pratique est réalisable très simplement, au quotidien, sans exiger une appartenance précise à un groupe défini, parce qu’il s’agit surtout d’une éthique de Vie permettant de parvenir à l’apaisement, pour soi-même comme pour autrui.

Bien à vous tous…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://muttimages.blogspot.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ethique de Vie   Ven 11 Juil - 23:53

merci
merci pour ces préceptes que j'avais déjà lus mais que j'ai grand plaisir à retrouver .
Cela me permet de voir le chemin parcouru.
Il n'y a pas de hasard si mon coeur a glissé vers ce site.
Merci amour
Revenir en haut Aller en bas
 
Ethique de Vie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ethique appliquée, mal nécessaire ou effet de mode ?
» De l'ethique sur le chat du forum llg
» art et ethique
» Ethique de vie: Les clés d'une vie plus saine
» ETHIQUE ANIMALE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ici & Maintenant :: Au coin du feu :: Sujets libres-
Sauter vers: